En poursuivant votre navigation sur notre site vous acceptez l'utilisation de cookies, afin de vous proposer des contenus personnalisés et en fonction de vos centres d'intérêt.

Le High Drink

Un aperçu dans cette série d'opportunités

Le High Drink

Le « grazing » ou encore la consommation de repas plus petits mais tout au long de la journée – 5 à 8 par jour, nous est parvenu des Etats-Unis début du 21ième siècle. La conséquence d’un train de vie de plus en plus pressé et du changement des rôles dans le sein familial : cette tendance prend pied ici aussi. Le décalage de 3 gros repas vers une multitude de petits repas demande une offre adaptée. Tant bien l’assortiment que les portions et le service doivent être revus ce qui a bien entendu une influence sur les fournisseurs d’aliments et de boissons. Alors, quelles sont les possibilités de jouer cette carte pour l’horeca ? Un aperçu dans cette série d'opportunités.

Le High Drink

Le très anglais thé l’après-midi gagne en popularité. Le High Tea est traditionnellement un repas servi entre 15 et 17 heures et comprend diverses petites collations salées et sucrées, accompagnés de thé. Ce repas permet de couper la faim en attendant le dîner. Les collations sont présentées dans une étagère ce qui donne au repas un aspect festif et luxueux. On voit le thé remplacé de plus en plus par des boissons alcoolisées : vins, bières ou encore boissons distillées.  Le High Beer par exemple, combine quelques bières locales avec une collation adaptée.  Les aliments seront adaptés aux boissons choisies. Un moyen parfait aussi de passer tout naturellement vers l’apéritif pour petites et grandes compagnies.

Partager l'article

Suggestion

Le brunch
Le brunch
A vos verdures!
A vos verdures!
L'oeuf au centre des attentions
L'oeuf au centre des attentions